Nouveau: Découvrez nos box Aventurieux!

Éducation

Les Ikastolak, des écoles pour sauver l’Euskarra

L’Ikastola est une école basque qui a un statut d’association et un partenariat avec l’éducation nationale. Aventurieux vous en dit plus sur ce système alternatif régional.

L’Ikastola est un nouveau format de scolarisation. Un objectif est mis en avant par ces écoles plutôt récentes. Celui de faire survivre la culture basque dans le monde moderne. Un pari qui fonctionne puisqu’il existe une trentaine d’Ikastolak réparties sur tout le territoire basque. Elles accueillent aujourd’hui un peu plus de 3.500 élèves. 

Un schéma de scolarité particulier

À l’Ikastola, on parle une seule langue de la maternelle au CE1 : le basque. C’est seulement à partir du CE2 que les élèves peuvent suivre quelques cours en français. Ce qui est surprenant dans ce cursus, c’est qu’il est aussi accessible aux enfants qui sont issu d’un milieu uniquement francophone. Alors bien-sûr, il  y a forcément un moment d’adaptation pour les enfants qui ne parlent pas un mot de basque… 

D’ailleurs le fil conducteur de ces écoles à la fois modernes et vintage se résume à : “Apprendre à jouer, compter, rire, vivre en basque, aussi bien qu’en français”. Et tout le monde le sait, un enfant apprend toujours plus vite quand il s’agit de rire et s’amuser !

Mais d’où vient cette idée saugrenue ?

Eh bien c’est en 1969 que la première Ikastola est créée. Cela fait suite à un regroupement de parents, à Arcangues, qui désiraient scolariser leurs enfants dans un environnement totalement bilingue franco-basque. Et les mamans se sont lancées dans l’aventure !

A cette époque, on apprend le basque aux enfants à travers des jeux, des chants, des petites scènes de théâtre, mais aussi à travers la lecture ! D’autres activités sont proposées en basque comme la découverte des plantes et fleurs lors de promenades.

Aujourd’hui, 40 ans après la création de la première école basque, on peut dire que cela a fonctionné ! Des classes de la maternelle à la terminale, et de nombreux enfants et ados qui parlent l’Euskarra (la langue basque), on peut dire que l’association a relevé son pari de sauver le patrimoine culturel basque !


Articles similaires
Éducation

Quatre légendes Basques

Éducation

Education alternative religieuse dans la campagne basque

Éducation

La Galerie de l'Évolution : musée du XXIè siècle ?

ÉducationVisites

Le jardin d’acclimatation, un espace éducatif à l’origine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *