Nouveau: Découvrez nos box Aventurieux!

Place de la femme

Les vêtements féminins dans la tradition basque

Les vêtements traditionnels régionaux ont une place toute particulière dans le coeur des locaux. Et c’est tout particulièrement le cas au Pays Basque. D’ailleurs, il n’est pas rare, lors de cérémonies officielles, de voir les jeunes filles revêtir la célèbre jupe rouge ! Aventurieux vous explique aujourd’hui les petits secrets de ces tenues !

Le costume traditionnel féminin revêt une place très importante dans la société basque. En effet, lors de manifestations folkloriques et notamment de danses basques, vous avez sûrement aperçu des jeunes filles portant une jupe rouge, des espadrilles, une chemise blanche et un corset noir ?

Suivant les régions, les danses n’étaient pas les mêmes. Dans le Labourd par exemple, on dansait le Kaskarotak sur le port en attendant le retour des pêcheurs. Tandis qu’en Soule, on pouvait danser des pièces de théâtre appelées Pastorale Souletine. On ne va pas vous faire l’inventaire de toutes les danses basques, mais il s’agit d’un sujet très intéressant ! Si les danses changent au gré des régions, pour autant, le costume traditionnel, lui, se retrouvait dans toutes les provinces du Pays Basque !

Un costume présent dans les familles

Si les costumes traditionnels d’hommes n’étaient pas toujours conservés dans les familles, les costumes féminins, eux, étaient en partie du moins transmis de génération en génération à l’aînée de la famille. Parfois au même titre qu’une bague de fiançailles de grand-mère !

Il faut savoir que toutes les familles ne possédaient pas de costumes traditionnels. En posséder un montrait une place importante dans la société culturelle des villages. En effet, ce ne sont que les danseurs qui en possédaient. Et la danse, dans les vallées basques était réservée à quelques élus. C’est à dire que, dans certains villages des vallées, seuls les paysans avaient le droit de danser en costume traditionnel, et non pas les ouvriers.

Des règles strictes pour porter le costume

Chez les femmes, seules les jeunes filles non-mariées avaient le droit de porter le costume pour danser. Certaines le transmettaient alors à leur tour à leurs filles et étaient alors reprisés pour convenir à la morphologie de la nouvelle propriétaire du vêtement.

Aujourd’hui, de nombreuses jeunes femmes se font faire leur propre costume traditionnel, et il est rare de trouver des costumes hérités d’aïeules.  Et les héritières n’aiment pas tellement cela ! Car porter la jupe rouge procurait autrefois un certain pouvoir, ou du moins un certain respect, à celles qui les portaient. Aujourd’hui cela est plutôt tombé dans l’univers du commun… et peu sont ceux qui en connaissent la signification.


Articles similaires
Place de la femme

L'eresiak, un chant pour et par des femmes

Place de la femme

Les hirondelles, petites mains des espadrilles

Place de la femme

Le Couvent des Bernardines : refuge pour prostituées

Place de la femme

Jeanne d’Albret, femme de pouvoir au Pays Basque

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *