Découvrez notre boutique Aventurieux!

Éducation

Les jeunes redynamisent Moulins !

Comme nous l’avons dit dans notre article sur Anne de France, Moulins fut autrefois une ville ultra dynamique. La cour de France s’y était d’ailleurs établie. Mais depuis de nombreuses années maintenant, la jeunesse s’en va, faute d’animations. Un phénomène qui aurait tendance aujourd’hui à s’inverser ? Aventurieux vous raconte tout.

On le sait, depuis des années, la jeunesse a une forte tendance à quitter les petites villes provinciales pour s’installer dans les grandes métropoles, la capitale, voire quitter pour de bon la France et s’établir à l’étranger. Or ce phénomène résulte de plusieurs facteurs.

L’absence de structures d’enseignement supérieur favorise les départs…

Vous vous en doutez bien, et vous l’avez peut-être vous-même expérimenté : les jeunes sont parfois obligés de quitter leur province pour pouvoir faire leurs études. À Moulins, la ville étudiante la plus proche, c’est Clermont-Ferrand (Lyon ou Paris pour les secteurs d’activité spécifiques). Peu à peu, la jeunesse a donc déserté la ville.

Mais aujourd’hui, s’ils partent toujours faire leurs études, beaucoup souhaitent tout de même revenir à Moulins afin de redynamiser leur ville. Ouvrir leur propre commerce, créer de l’emploi ou mettre à profit leurs compétences, c’est le souhait de plus en plus de jeunes Moulinois ! C’est par exemple le cas de Pauline. Après avoir fait des études dans le secteur du tourisme à Clermont-Ferrand, elle a décidé de partager son savoir sur l’histoire des ducs de l’Allier à travers des visites guidées de la ville.

Aujourd’hui les jeunes s’engagent !

En effet, l’Allier a créé le Conseil Départemental Jeunes. Il s’agit de 37 élèves de 4° et de 3° provenant des collèges de l’Allier,  élus pour un mandat d’un an. Chaque mois, ils se réunissent pour échanger avec leurs aînés du Conseil Départemental afin de réaliser des projets pour leur département. Ces projets s’articulent autour de 4 thématiques : la prévention, la culture, le sport ou encore les médias. Parmi les précédentes actions, on peut noter par exemple une collaboration active au festival de la BD de Moulins.

Sur un plan informatif, les jeunes de l’Allier ont créé un journal, consultable en ligne : ID’ado. Un moyen de pouvoir informer sur les actions mises en place par le comité !

L’an dernier, le Conseil Départemental Jeunes a oeuvré pour la mise en place du Bus de la Mémoire, à l’occasion du centenaire de la Première Guerre Mondiale. Une action importante qui a permis de retracer l’histoire à travers des saynètes et un voyage concret sur les lieux des deux guerres mondiales.

Eh oui ! Les jeunes se bougent pour utiliser le passé afin de se construire un meilleur avenir, au coeur de leur département.

Pour en apprendre plus autour du thème de l’éducation en Auvergne, retrouvez notre reportage inédit dans notre box Auvergne (à venir).

Articles similaires
Éducation

Les Ikastolak, des écoles pour sauver l’Euskarra

Éducation

Quatre Légendes du Folklore Basque

Éducation

Education alternative religieuse dans la campagne basque

Éducation

La Galerie de l'Évolution : musée du XXIè siècle ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *