Découvrez notre boutique Aventurieux!

Visites

L’histoire du Jardin Public de Bordeaux

Pont en fer forgé dans le Jardin Public de Bordeaux

Le Jardin Public de Bordeaux est un véritable point de fraîcheur dans la ville. Jardin botanique, jeux pour enfants, pelouse pour le pique nique… tout est prévu pour venir profiter d’un peu de nature au coeur de Bordeaux. 

Le Jardin Public à la française

Le Jardin Public de Bordeaux est créé en 1746 à la demande de l’intendant Tourny (son nom a été donné aux Allées Tourny non loin du jardin). On est, à cette époque, en limite de ville et c’est une vigne de petite qualité qui occupe cet espace. Le Jardin Public est le premier jardin français pensé et réalisé pour l’accueil du public (d’où son nom qui nous paraît aujourd’hui un peu étrange).

D’abord réalisé à la mode de Le Nôtre (il est l’homme derrière les jardins de Versailles), le Jardin Public est dit “à la française”. Le jardin se construit autour d’un axe de symétrie. La volonté de l’intendant Tourny est d’offrir au Bordelais un endroit agréable et propre pour venir se balader et participer au maintien en forme des bordelais. 

Exemple de Jardin à la Française, ici le jardin de Vaux-le-Vicomte
Exemple de Jardin à la Française, ici le jardin de Vaux-le-Vicomte

Les belles maisons qui bordent le jardin sur le côté nord-est sont construites dans la deuxième partie du XVIIIe siècle. Elles sont le signe du succès de ce parc, cette extrémité nord de Bordeaux devient finalement un lieu agréable à vivre. 

Néanmoins, la révolution met à mal le jardin : les fleurs et les arbustes sont arrachés. Seuls les grands arbres sont épargnés. Le Jardin Public de Bordeaux devient alors un lieu pour les cérémonies officielles et les bals populaires.  

Le Jardin Public à l’anglaise

En 1858, une réhabilitation du jardin est engagée par le Maire Antoine Gautier. Plus qu’une réhabilitation, c’est un vrai changement de décor ! Cette fois, c’est un jardin à l’anglaise qui voit le jour. On abandonne la symétrie au profit d’un lieu de balade où la nature est reine. Enfin, le vieux jardin botanique de la ville, créé en 1629, s’y installe. L’idée est d’y former, sur le plan pratique, les futurs apothicaires et médecins. 

Le jardin botanique possède des spécimens très rares comme le pseudo filao tuberculeux, du manioc ou encore l’erythrine crête de coq. 

Un jardin remarquable

Le Jardin Public fait partie des jardins remarquables de France pour plusieurs raisons :

Premièrement, côté botanique, grâce au jardin botanique de Bordeaux, on y retrouve plus d’une trentaine d’espèces remarquables. 

Ensuite, côté architecture, le parc est entourée d’une grille en fer forgé classée monument historique. À certains endroits, c’est la grille d’origine du premier jardin ! Par exemple, au niveau de la Place Longchamps, de la Place du Champ de Mars et de la rue ducau. 

Son grand bassin construit sous la forme d’une rivière serpentine et ses ponts en fer forgé contribuent également à son caractère atypique et remarquable. Ce genre de pièce d’eau est assez rare en France et rappelle les parc londonien.

Enfin le bâtiment au centre du parc, construit en 1858, ajoute un caractère antique au parc. À l’origine, les anciennes serres tropicales s’appuyait sur ce bâtiment. Les serres sont malheureusement détruites en 1938 car trop détériorées. Aujourd’hui, le bâtiment sert de local pour les jardiniers et les gardes. 

Bâtiment au centre du Jardin Public
Bâtiment au centre du Jardin Public

Un Jardin Public 2.0 

Le parc a installé des bornes équipées de QR code afin de rendre accessible le savoir botanique sur les plantes et les arbres du parc. Sur le même principe, vous trouverez des QR codes proposant des explications sur les différentes espèces d’oiseaux habituées du parc comme la mésange bleue, la chouette hulotte ou encore la sittelle torchepot. Vous pourrez également voir de très près des canards, des oies et d’autres espèces friandes des eaux calmes.

Le Jardin Public de Bordeaux est un parc offrant une riche biodiversité qui cohabitent très bien avec les bordelais venus prendre un petit bain de nature le temps d’un pique-nique ou d’une après-midi bronzette. 
Des plantes, aux oiseaux jusqu’aux grandes pelous herbeuse, il y a de quoi satisfaire tout le monde dans ce parc. 

Articles similaires
Visites

Une visite dans le coeur historique du Médoc

Visites

L'histoire de Saint-Émilion

Visites

La Bataille de Castillon, point final de la Guerre de Cent Ans

Visites

La Tour Pey Berland ou le Clocher Sans Cloche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *