Visites

Château d’Urtubie : de générations en générations …

Chateau Urtubie

La particularité du Château d’Urtubie est d’appartenir depuis six siècle à la même famille. Si les noms des propriétaires successifs changent c’est uniquement lorsque les héritières sont des femmes et qu’elles portent donc le nom de leur époux.  

À l’origine, c’est un véritable château fort. En 1497, il est incendié et rasé. En 1505, il est reconstruit sur les base de l’ancien château féodal auquel sont ajoutés quelques agrandissement. En 1743, il est à nouveau agrandi et des aménagements de modernisation sont réalisés. 

Contexte historique de la construction du Château d’Urtubie

En 1341, l’Aquitaine est une possession anglaise. C’est donc le roi Édouard III d’Angleterre qui autorise Martin de Tartas à construire un château féodal (avec murailles et fossés). Cependant, Martin de Tartas décède avant que le château ne soit achevé et c’est son frère Auger de Tartas qui assure la fin des travaux. 

Dans la même famille depuis six siècles 

Le nom Tartas reste affilié au château jusqu’en 1437, année où Domilla Martinez d’Urtubie hérite du château. En 1415 elle avait épousé Sauvat de Sault, le château passe donc sous le nom de Sault.

En 1456, le nom change de nouveau lorsque la veuve de Jean de Sault, seigneur d’Urtubie, propriètaire du château, se remarie avec Jean de Monréal.

En 1472, la fille du défunt Jean de Sault, Marie de Sault, hérite du château. Elle est alors mariée à Rodrigo de Gamboa d’Alzate, c’est donc sous le nom de famille de Gamboa d’Alzate que le château continue d’appartenir à la même lignée.

Néanmoins pour comprendre pourquoi le château fut rasé et incendié, il faut remonter en 1460, cette année là, le fils de Jean de Monréal enlève et épouse Marie de Sault. Elle fait annuler le mariage afin d’épouser Rodrigo (pire qu’un épisode d’Amour, Gloire et Beauté je vous dis !). Néanmoins, l’union est consommée et Marie est mère d’un premier fils avec son kidnappeur. 
Le premier mari de Marie décide en 1493 de revendiquer son droit de succession au château en tant qu’époux de l’héritière du château. En juin 1407 le parlement de Bordeaux lui donne raison et il hérite légitimement du château d’Urtubie. Le nom rattaché au château est de nouveau De Monréal. Marie ne supportant pas cette décision, elle d’incendie et rase le château puis se réfugie en Navarre. 

Le fils né du premier mariage de Marie obtient en 1505 l’autorisation de Louis XII pour reconstruire le château. 

En 1574, nouveau changement suite au mariage de Jean d’Alzate avec Aimée de Monréal d’Urtubie. Le nom d’Alzate reste jusqu’en 1733. Alliant finalement les deux branche descendante de Marie de Sault qui se disputait la propriété du château. 

En 1752, 1830, 1845 et enfin 1893, le nom des propriétaires du château change au grès des mariages des femmes de la famille mais c’est toujours la même famille qui possède le château depuis sa construction. 

Aujourd’hui et depuis 1893, le nom des propriétaires du château est Coral. 

La visite de ce château vous transportera dans le temps avec son mobilier issu de différentes époques. Vous pouvez compléter la visite de cette jolie demeure par une balade dans les jardins.

Articles similaires
Visites

La place de la fête dans la société basque

Visites

Le piment d’Espelette, épice convoitée

Visites

Bayonne Capitale du Chocolat

Visites

Le Château d’Ilbarritz, propriété du Baron de l’Espée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *