Nouveau: Découvrez nos box Aventurieux!

Visites

Les Grottes d’Oxocelhaya

Les Grottes d’Oxocelhaya et Isturitz sont une merveille géologique préhistorique. Classées monuments historiques depuis 1953, ces grottes émerveillent encore aujourd’hui les visiteurs. Aventurieux vous raconte tout !

Si vous aimez les grottes, nul doute que vous tomberez amoureux des grottes d’Isturitz et d’Oxocelhaya. Il s’agit là d’une merveille géologique incroyable. Vous vous attendez peut-être à une histoire choupinette de la découverte de la grotte (comme celle de Lascau où un petit garçon cherchait son chien) mais ce n’est pas le cas pour ces grottes pyrénéennes. L’entrée de ces grottes a toujours été connue.

Des grottes artistiques

Les grottes d’Isturitz et d’Oxocelhaya ont été habitées à la préhistoire, dans le paléolithique moyen, à l’ère du Moustérien. Le Moustérien, késako ? Et bien cela correspond à -80 000 ans environ avant l’heure où vous lirez cet article.

L’homme qui avait alors peuplé les grottes pyrénéennes était à l’époque l’homme de Néandertal. Pour récapituler, l’homme de Néandertal savait tailler des pierres, savait chasser, faisait des sépultures pour ses défunts, utilisait des pigments et utilisait des techniques de gravures. 

Tout cela a participé à embellir les grottes d’Oxocelhaya et d’Isturitz où les chercheurs ont trouvé des peintures pariétales, mais aussi une série importante de flûtes, des harpons en os, des figurines de bison sur plaquette en grès, des têtes de propulseurs en bois de renne, etc.

Un parcours adapté à chaque visiteur

Les grottes d’Isturitz et d’Oxocelhaya ont été aménagées pour recevoir un public de tout âge. Mais le personnel a aussi développé des ateliers pour intéresser les visiteurs aux merveilles géologiques qu’ils pourront admirer.

Le premier atelier concerne “L’art et la préhistoire”. Ici, les visiteurs pourront explorer les techniques artistiques et matériaux utilisés à Isturitz pendant le Paléolithique Supérieur. Les plus actifs pourront s’essayer à l’atelier “Les animaux préhistoriques et l’homme”. Objectif ? étudier les animaux qui ont vécu dans la vallée de l’Arberoue durant le Paléolithique : des ours, mammouths, rennes, gloutons, chevaux sauvages, bisons, etc. Ce sera l’occasion de créer puis manier des armes de chasse comme l’homme du Néandertal !

Enfin, un troisième atelier “Le travail de l’archéologue” est proposé aux curieux. C’est dans cet atelier que vous pourrez apprendre à récolter des données, dater les couches terrestres et les différents objets trouvés dans le sol, ainsi que savoir réfléchir à leur probable fonction. 

Voilà de quoi intéresser tous les publics à l’histoire de nos ancêtres, tout en pénétrant dans un lieux éclatant de beauté…


Articles similaires
Visites

La place de la fête dans la société basque

Visites

Le piment d’Espelette, épice convoitée

Visites

Château d’Urtubie : de générations en générations ...

Visites

Bayonne Capitale du Chocolat

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *