Découvrez notre boutique Aventurieux!

Visites

Les Gorges de la Truyère

Le cirque de Mallet

Près de Saint-Flour, les Gorges de la Truyère offrent des paysages à couper le souffle. Il est possible de suivre un parcours en voiture (environ 2h30) qui permet d’en faire le tour. Nous nous sommes arrêtées à quatre endroits stratégiques que l’on partage avec vous, chers lecteurs Aventurieux !

Le Viaduc de Garabit

Dans les années 1870, il est question d’étendre les lignes de chemin de fer vers le sud de la France et notamment vers l’Auvergne. Seulement, les Gorges de la Truyère sont un obstacle. Deux options s’offrent alors aux constructeurs, les contourner ou les franchir.
Gustave Eiffel et Léon Boyer trouvent la solution et les travaux du viaduc durent 4 ans. En 1884 le pont est finalisé.

Le viaduc de Garabit

Le saviez-vous ?
Le pont mesure 564m de long pour 122m de haut.

Il faut attendre 4 ans de plus pour que la première ligne de train Paris-Béziers ne l’emprunte en 1888. Le viaduc est encore en service aujourd’hui

Bon plan
Le viaduc est mis en lumière la nuit, donnant un autre aperçu de l’édifice.

La presqu’île du Cheylet

Pour une pause atypique, cette petite presqu’île s’avance au centre du lac de Garabit et permet d’observer de loin les trains passer sur le viaduc. Ce spot est idéal pour mettre les pieds dans l’eau, enfin quand il fait un peu plus chaud, parce nous, en janvier, on n’a pas osé ! En été le lac accueille jusqu’à 200 bateaux. Et la base nautique propose une multitude d’activités nautiques comme du canoë, de la voile ou encore du paddle.

Presqu'île du Cheylet
Presqu’île du Cheylet

Le Belvédère de Mallet

C’est l’endroit idéal pour une pause déjeuner avec vue sur les Gorges de la Truyère ! Le belvédère surplombe le cirque de Mallet. Un restaurant a même élu domicile juste en face de l’esplanade permettant d’admirer la vue. Nous ne l’avons malheureusement pas testé car comme pour beaucoup de restaurants auvergnats, la période de fermeture annuelle est entre les mois de janvier et février.

Le château d’Alleuze

De ce château du XIIIè siècle, il ne reste que des ruines. Mais pour des ruines, elles sont en très bon état. Le château surplombe l’Alleuze qui rejoint les gorges de la Truyère.
A l’époque, il est la propriété des évêques de Clermont mais Bernard de Garlan s’en empare pendant la guerre de Cent Ans. Ce mercenaire sème la terreur dans le voisinage jusqu’à ce qu’en 1405 les habitants de Saint-Flour décident d’incendier le château pour le déloger. Monseigneur de la Tour qui en est le propriétaire officiel à ce moment là récupère son château mais oblige les incendiaires à le reconstruire. Aujourd’hui, le château se visite en période estivale !

Le Château d’Alleuze

Notre tour des Gorges de la Truyère était simplement magique. Entre la neige et la couleur de l’eau on aurait pu se croire dans un fjord norvégien. Finalement, à force de sillonner la France, on se rend compte de la richesse et de la diversité que l’on peut trouver dans notre pays.

Articles similaires
Visites

Une visite dans le coeur historique du Médoc

Visites

L'histoire de Saint-Émilion

Visites

L'histoire du Jardin Public de Bordeaux

Visites

La Bataille de Castillon, point final de la Guerre de Cent Ans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *