Place de la femme

Anne de France

Lorsque vous parlerez de Moulins à votre entourage, vous aurez deux possibilités de réponses : « Moulins, c’est la capitale du Bourbonnais. » ou dans le pire des cas « Moulins ? Connais pas. ». Mais rares sont ceux qui vous dirons que Moulins fut autrefois le fief d’une femme de pouvoir ! On vous en dit plus sur Anne de France.

Portrait de cette femme en avance sur son temps.

Pour vous situer dans le temps, Anne de France (ou Anne de Beaujeu) est la fille de Louis XI et de Charlotte de Savoie. Elle est née en 1461 et à l’époque, et bien les femmes n’avaient strictement aucun statut. Globalement la vie des femmes du Moyen-Âge pouvait se résumer ainsi : mariées aux alentours de 14 ans, elles étaient ensuite considérées comme vieilles dès l’âge de 28 ans (en comparaison, à la même époque, un homme était lui considéré comme vieux aux alentours de 50 ans). Une femme n’avait par conséquent que 14 ans pour faire reconnaître ses qualités. Généralement elles s’accomplissaient à travers des travaux de broderie. 

Anne de France a, quant à elle, la chance d’être née dans une famille noble. Elle peut ainsi étudier la lecture et l’écriture. Malgré cela elle n’échappera pas à son destin, et sera mariée à 12 ans à Pierre de Beaujeu, lointain cousin de la branche des Bourbons. Sept ans plus tard, son père Louis XI meurt des suites de crises cardiaques. Et c’est cet événement qui changera la vie d’Anne car son père est fier d’elle. Non, vraiment… très fier à tel point qu’il dira d’elle qu’elle est « la femme la moins sotte du Royaume car de sages il n’y en pas. » Et oui, car si cela peut aujourd’hui nous paraître misogyne, pour l’époque, reconnaître l’intelligence d’une femme (même du bout des lèvres) n’était pas si courant que cela, encore moins venant de la part d’un homme de pouvoir.

Revenons-en à nos moutons. Louis XI est mort, son héritier Charles VIII est trop jeune pour être roi, Anne de Beaujeu (sœur du futur roi) devient donc régente pendant 8 ans (avec son mari bien-sûr… il ne faut pas oublier que nous sommes au XVème siècle, malheureux ! Vous n’avez donc rien retenu des paragraphes précédents ?!). Commence alors une vie de femme d’influence pour Anne de France. Pour asseoir sa puissance et mieux régner elle fait tout d’abord déménager le pouvoir administratif dans la région où elle vit, c’est-à-dire dans le Bourbonnais. La décision est prise, elle installera son palais à Moulins, dans son fief, pour recevoir toute la cour de France. C’est à cette période et grâce à Anne de France que le Bourbonnais atteint son âge d’or.

Anne de France sera aussi une visionnaire en matière d’art. Elle commandera un somptueux tryptique visible aujourd’hui dans la cathédrale de Moulins. Plus encore, c’est grâce à elle que Moulins abrite aujourd’hui l’un des tout premiers bâtiments de style Renaissance. Une merveille. 

L’adresse : Place du Colonel Laussedat, 03000 Moulins. Retrouvez toutes nos recommendations sur la région dans la box Auvergne à venir !

Articles similaires
Place de la femme

Jeanne d’Albret, femme de pouvoir au Pays Basque

Place de la femme

Coco Chanel, ses débuts au Pays Basque

Place de la femme

Femmes et bertsolaris

Place de la femme

Marie Angélique, première femme des Invalides

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *